Alternative Espaces Citoyens Niger

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Déclaration du Parlement sur la rébellion

Vers un accord de paix ?

lundi 21 avril 2008 par Hassane Boukar
Dans une déclaration rendue publique le 12 avril dernier, le parlement dénonce les violations des droits humains occasionnées par la guerre que se livrent l’armée et le Mouvement des Nigériens pour la Justice (MNJ). Il appelle l’Exécutif à tout mettre en œuvre en vue (...) > suite


Conflit armé au Nord Niger

Les signes d’une crise humanitaire

vendredi 28 mars 2008 par Albert Chaïbou
L’annonce, le lundi 10 mars dernier, de la libération de 25 otages capturés entre juin 2007 et janvier 2008 par le Mouvement des Nigériens pour la Justice (MNJ) avait donné l’espoir à nombre de Nigériens de voir enfin nouer les fils du dialogue entre les belligérants. Pourtant, les (...) > suite


Table ronde des Alternatives sur la Plateforme de Beijing au Niger

Les acteurs sociaux dressent le bilan

vendredi 14 mars 2008 par H B Tcherno
La Plateforme d’actions de Beijing a été adopté en 1995, par la « communauté internationale » dans la ville chinoise qui lui a donné son nom. Treize ans apres son adoption, quel bilan peut-on tirer de sa mise en œuvre au Niger ? C’est pour discuter autour de cette problématique (...) > suite


Rencontre avec Philippe Madelin, journaliste et écrivain français

Sarkosy, c’est un homme incroyablement impulsif, qui ne supporte aucune contradiction, assez malin sur le plan politique, malin pour arriver à la tête de l’Etat.

samedi 8 mars 2008 par Albert Chaïbou
Philippe Madelin a débuté sa carrière de journaliste à l’Agence France Presse(AFP) en Côte d’Ivoire dans les années soixante. Il a ensuite travaillé à FR3 comme journaliste, réalisateur puis à TF1 de 1981 à 1995.Figure emblématique du journalisme d’enquête en France, il est (...) > suite


Transparence dans les Industries Extractives

L’enfer de l’or de Samira

samedi 8 mars 2008 par H B Tcherno
"L’or est un malheur pour les populations du village de Libiri" confesse Mohame Bazoum, membre de la Commission parlementaire d’enquête. > suite


Industries Extractives

« Il faudra mettre en œuvre une gouvernance qui fera en sorte que l’argent de l’uranium soit utile », affirme Bazoum Mohamed

samedi 8 mars 2008 par H B Tcherno
Depuis quelques années, la société civile nigérienne met la pression sur les autorités politiques et les compagnies minieres pour plus de transparence dans la gestion des revenus liés à l’exploitation des richesses du sous sol nigérien. Plusieurs manif et débats publics ont été organisés pour sensibiliser les citoyens sur cette question. Membre du Groupe de reflexion et d’actions sur les industries extractives (GREN), l’association Alternative Espaces Citoyens a multiplié les activités de sensibilisation et d’information sur les enjeux liés à l’extraction des richesses minieres, notamment l’uranium dans notre pays. C’est dans cette optique qu’elle a sollicitée le député Bazoum Mohamed pour présenter une communication sur le theme : l’uranium comme facteur de destabilisation politique et sociale:revendications et contre-revendications des protagonistes du conflit armé dans le Nord". Devant un auditoire composé majoritairement des leaders de la société civile, de responsables syndicaux et de journalistes, le parlementaire a craché tout ce qu’il a dans le ventre. Il a promis que son parti politique va se battre pour changer les termes des contrats entre le Niger et la compagnie Areva qui pille allegrement l’uranium nigérien depuis 1971. > suite


Conflit armé dans le Nord

« On ne peut entretenir indéfiniment la situation actuelle de conflit », déclare Bazoum Mohamed, député national

lundi 3 mars 2008 par H B Tcherno
A s’en tenir uniquement au discours véhiculé par le blog, on se trouve en face d’un mouvement qui pose des réclamations qui ne seraient en rien différentes des revendication susceptibles d’être formulées par des partis politiques. Mais, à coté, vous avez un environnement fait d’images diverses, de personnes en turbans, de l’usage du tifinar, de références à des sectes touarègues, toutes choses qui donnent un cachet qui jure un peu avec le caractère national du discours, tel qu’il est proféré par le MNJ. Ce discours a des difficultés à être uniforme, il reste qu’on le veuille ou non quelque chose de tout à fait duale, et c’est cette schizophrénie que semble devoir assumer, aujourd’hui, le MNJ. > suite


Richesses minieres

Le Sahara nigérien face aux convoitises, acteurs en belligérance et Enjeux des richesses minieres

lundi 3 mars 2008 par H B Tcherno
A la demande de l’Association Alternative Espaces Citoyens, le Pr Djibo Hamani et le député Mohamed Bazoum ont entretenu le public niaméen sur le thème : « Enjeux politiques et géostratégiques du Conflit armé dans le Nord de notre pays. Quelles solutions pour une paix durable ? » Cette activité intellectuelle s’inscrit dans le cadre des tables rondes périodiques organisées par cette association depuis décembre 2007, en partenariat avec le Réseau des Ong de Développement et Associations de Défense des Droits de l’Homme et de la Démocratie (RODADDHD), avec l’appui du Bureau de la Coopération Suisse (BUCO) au Niger. Pendant quatre heures d’horloge, les deux brillants conférenciers ont décortiqué, sans langue de bois, le sujet soumis à leur appréciation. Pour le grand plaisir des participants venus nombreux au rendez-vous de la salle Dounia de l’hôtel Ténéré. Pour nos lecteurs sur Internet, nous publions l’intégralité de la brillante communication du Pr Djibo Hamani. En raison de la taille de l’article, nous avons jugé utile d’ajouter des intertitres en vue de faciliter la lecture, en espérant que ce zele de journaliste, n’entame en rien la saveur du texte. > suite


Bonne Gouvernance

Autopsie du Budget 2008

lundi 3 mars 2008 par H B Tcherno
Alternative Espaces Citoyens travaille depuis quelques années sur le suivi et l’analyse des allocations budgétaires pour les secteurs sociaux. Dans ce cadre, cette association conduit depuis l’année derniere un programme sectoriel des dépenses consacrées à l’éducation. Ce programme a débouché sur un rapport alternatif qui a été présenté lors des journées d’études de l’association tenues fin février à Niamey. A travers les lignes qui suivent, nous reproduisons un extrait du chapitre consacré à l’analyse critique du Budget 2008 de l’Etat. > suite


Journées d’études d’Alternative

lundi 25 février 2008 par H B Tcherno
Environ 130 acteurs de la société civile dont 43 venus des provinces, pour l’essentiel des militants de l’Association Alternative Espaces Citoyens ont pris part aux journées annuelles d’études de cette association. Deux jours durant, ils ont discuté du rapport alternatif sur l’analyse des allocations budgétaires dans le secteur de l’éducation. Ce travail novateur mené par une équipe de consultants et d’enquêteurs rompus aux questions de l’analyse et du suivi budgétaire a été réalisé grâce à un partenarait avec OXFAM NOVIB. D’importantes recommandations ont sanctionnées ces journées d’études dont les plus importantes sont relatives à la réforme des curricula, la gratuité de l’enseignement de base, la révision des statuts des enseignants contractuels, la mise en place du fonds national de l’éducation. > suite

Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 516687

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License