Alternative Espaces Citoyens Niger
Médias

Abdourhamane Ousmane élu président de la maison de la presse

lundi 2 avril 2007 par H B Tcherno

L’élection le 18 mars 2007 du bureau du Conseil d’Administration (CA) de la Maison de la presse constitue l’épilogue du feuilleton que connaît cette institution traversée par une crise latente depuis plusieurs mois. Composé de sept membres, le nouveau bureau élu pour un mandat de trois ans, s’est fixé comme priorités de rendre fonctionnelle la Maison et de lui trouver des partenaires.

La crise s’est enfin terminée. Depuis le 18 mars dernier, la Maison de la presse a un nouveau bureau pour son Conseil d’Administration. Faut-il le rappeler, depuis l’octroi par le Gouvernement d’un local à cette institution, c’est une structure provisoire qui gérait les affaires courantes. Elle avait à sa tête un journaliste vieillissant qui n’éprouvait aucune honte à empêcher l’accès du local à ses confrères pour tenir des réunions. En quelque sorte, il avait pris en otage la maison. Plusieurs réunions et tentatives de rencontres avaient été initiées dans le but de doter cette structure d’une équipe dynamique, mais sans succès. La convocation de cette Assemblée Générale (AG) élective, il est important de le relever, n’est pas le fait du bureau provisoire, mais des organisations membres. L’article 15 du statut de la maison de la presse stipule que l’AG peut être convoquée par 2/3 des structures adhérentes. C’est donc en vertu de cette disposition que l’AG a pu se tenir, sans le consentement du président du bureau provisoire. A présent, tout cela est un mauvais souvenir. Depuis la semaine dernière, un nouveau bureau, dirigé par M. Abdourhamane Ousmane, président du Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme (RJDH), a été mis en place. L’élection des nouveaux membres est consécutive à une AG extraordinaire qui a regroupé douze associations socioprofessionnelles du secteur de la presse. Seuls les postes de président et de Secrétaire Général ont fait l’objet de convoitises. Sans adversaire, notre Directeur de la Rédaction a été porté à la présidence du Conseil d’Administration par acclamation. Son challenger a choisi de retirer sa candidature avant même le début des opérations de vote. Quant au Secrétaire Général, il a été élu avec 9 voix contre 3 pour son concurrent. Les autres postes du bureau du CA ont été pourvus par consensus. Aussitôt élu, le tout nouveau PCA s’est adressé à ses confrères. Dans son intervention, M. Ousmane a d’abord salué l’esprit de consensus ayant prévalu lors de cette l’élection, avant d’annoncer quelques priorités du nouveau CA. Selon lui, dans l’immédiat, le nouveau bureau va prioritairement s’atteler aux démarches administratives pour obtenir auprès du ministère de l’Intérieur l’arrêté de reconnaissance de la Maison de la presse. La seconde priorité va consister à rendre opérationnelle la maison qui ne fonctionne pas du tout. « Nous comptons mettre rapidement sur pied une administration légère qui va gérer de façon quotidienne la Maison ». Dans l’agenda du nouveau bureau figure également l’élaboration dans un bref délai d’un plan d’action triennal visant à trouver à la Maison de la presse des ressources pour son fonctionnement et à organiser des activités de renforcement des capacités des journalistes. C’est le lieu de le dire, à côté de sa mission principale qui consiste à promouvoir le pluralisme médiatique et l’indépendance des médias, la Maison de la presse poursuit d’autres objectifs comme l’assistance aux médias, la formation des journalistes, le management des entreprises de presse et la culture de la confraternité. Enfin, le président de la Maison de la presse a invité toutes les associations des journalistes à se mobiliser pour viabiliser cette institution et relever les nombreux défis qui assaillent la presse nigérienne dans son ensemble. Courage et bonne chance à la nouvelle équipe. HB Tcherno

Liste des membres du Bureau Président : Abdourhamane Ousmane (Réseau des Journalistes pour les Droits de l’Homme-RJDH)

Vice président : Abdou Mahamane : (Assocation des Promoteurs des Radios Privées du Niger-APRPN)

Secrétaire général : Ado wada : (Syndicat des Agents de l’Information (SAINFO)

Secrétaire général adjoint : Mme Achabi Amoussa Saratou : (Association des Professionnelles Africaines de la Communication APAC-NIGER)

Secrétaire à l’organisation : Diallo Mahamadou -Association Nigérienne des Editeurs de la Presse Indépendante -ANEPI)

Secrétaire chargé des relations extérieures : Mahirou Amadou Association des Radios et Televisions Indépendantes-ARTI)

Trésorier général : Ousseini Yari Syndicat des Travailleurs de la Presse Privée-SYNTRAPRESSE)

Commissaires aux comptes : Mamane Mamadou (CONTRECHAMPS_NIGER)

Albert Chaibou (Union de la Presse Francophone-UPF_NIGER)


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 461288

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Alternative Espaces Citoyens  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

Creative Commons License